09/11/2003

9) Annonce de la récolte prochaine et festin

Le corps sans vie de Jesus fut enveloppé dans un linceul et transporté dans un tombeau taillé à même le roc. Trois femmes vinrent de Galilée cracher sur le cadavre de celui qu'elles pensaient être leur démon. Le Saint-Persécuteur en question n'apprécia point les blasphèmes que proféraient ces femmes, aussi il se manifesta. Sa voix résonna dans le tombeau : "J'ai semé les graines de vos vies misérables, il est normal que je ma faux récolte vos têtes !". Le tombeau fut refermé, le Démiurge venait d'exécuter la multiplication des morts. Cette nuit-là, un clochard de Jerusalem eut la regrettable idée de demander l'hospitalité en faisant du porte-à-porte. La troisième porte s'ouvrit pour laisser apparaître la gueule ahurie d'un des apôtres. On dit à l'homme de prendre ses aises "car ils étaient ici chez lui". Le pauvre hère ne comprit pas. Il demanda si l'on voulait bien lui donner de quoi se rassasier et les Onze tarés se pressèrent de lui offrir du poisson grillé, ainsi que du pain et du vin. L'un d'entre eux l'implora même pour avoir la permission de lui laver les pieds. Le clochard commença à se demander où il avait bien pu tomber, mais c'était déjà trop tard. Celui qui mange ma chair et boit mon sang aura la vie éternelle, avait déclaré Jesus lors d'un de ses délires. Les Onze testèrent.

20:04 Écrit par BlaBlasphema | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.